Des aventures pleines de surprises au Costa Rica

Mountain meadows

Le Costa Rica est une destination privilégiée des vacanciers en raison de ses nombreux hauts lieux touristiques. En effet, il possède plusieurs centres d’intérêts qui ne laisseront pas les visiteurs indifférents. Parmi les sites les plus réputés, il y a la réserve biologique de Monteverde.

Elle est située à l’est du territoire, dans la cordillère de Tilaràn, et abrite plusieurs espèces d’oiseaux comme le fameux Quetzal. Ce dernier est facilement reconnaissable grâce à son plumage vert imitant la peau d’un serpent.

D’ailleurs, son surnom en dialecte local est Quetzalcoatl qui signifie « serpent à plumes ». Il est également considéré comme un oiseau sacré par les anciens Mayas et Aztèques. Par ailleurs, l’attraction principale de la réserve est la tyrolienne. En effet, cette activité permet de découvrir l’immense canopée, mais aussi d’apprécier le panorama donnant sur les environs du site. À part cela, les globe-trotters peuvent explorer les alentours en traversant les ponts suspendus du Monteverde.

Durant ces vacances au Costa Rica, les touristes peuvent se rendre dans d’autres régions du pays. Le golfe de Nicoya, une est une adresse de choix pour l’observation de reptiles et ‘oiseaux aquatiques. Cette zone limitrophe sépare la péninsule de Nicoya des côtes du territoire. À proximité, il y a le parc Palo Verde, un vrai paradis pour les ornithologues. On peut notamment y trouver de nombreux spécimens endémiques comme les pécaris, les coatis et les agoutis.

En outre, l’aventure se poursuit au Selvatura Park. Ce parc à thème est localisé non loin de Santa Elena, au nord. Il est connu pour ses forêts tropicales et son insectarium. Sur place, on peut admirer la plus grande collection d’insectes au monde du docteur Richard Whitten, le célèbre entomologiste. Celui-ci compte dans sa collection privée des milliers de scarabées, d’araignées, d’abeilles, des papillons, des phasmes, etc.