Madagascar, un pays à découvrir

mada_maki

Terre de contrastes, Madagascar dispose de beaucoup d’attraits qui attirent la curiosité des voyageurs du monde entier. Ces attraits se résument par une nature endémique exceptionnelle, un patrimoine historique et culturel unique et par un littoral vierge et inexploré.

Madagascar est donc une destination pour des vacances orientées vers une exploration historique et culturelle, pour un séjour balnéaire ou pour partir à la recherche de paysages d’exception… La grande île offre une panoplie de curiosité à ses visiteurs. Dans les quatre coins de l’île, un catalogue de lieux et d’activités se distingue pour charmer les visiteurs.

 

Un voyage balnéaire par excellence

Située dans l’Océan Indien, Madagascar est une destination mise en avant par les agences de voyage, notamment aarcroisiere qui travaille avec Costa Croisières pour proposer des escales sur les côtes malgaches.

En effet, Madagascar est un lieu de prédilection pour les séjours balnéaires. Plus de 5 000 km de littoral sont à la disposition des voyageurs pour se détendre, se reposer et pour pratiquer des loisirs aquatiques. Nosy be, un petit archipel au nord-ouest de l’île offre de belles plages de sable blanc avec des eaux cristallines. Il est même classé parmi les plus belles destinations du monde. L’île Sainte-Marie, une petite île malgache située au nord-est de Madagascar est une destination dédiée aux farnientes et à la découverte. Les eaux turquoises des lagons et des plages de l’île sont idéales pour une session de plongée et de bronzage.

 

Un voyage en plein milieu d’une nature authentique

Sanctuaire de la nature, le taux d’endémicité de l’île étonne le monde entier. En effet, 90% de sa faune et 80% de sa flore ne peut être retrouvés nul par ailleurs.

Dans le Sud de l’île, le parc national de Andohahela prouve parfaitement cet écosystème unique de Madagascar. Réserve de première importance, le parc héberge des espèces rares en faune et en flore.  Environ 13 espèces de lémuriens sont répertoriés dans le parc d’Andohahela ainsi qu’une formation végétale d’exception comme le Dypsis Decaryi, une variété de palmier triangulaire très rare.

Par ailleurs, il existe d’autres parcs répartis dans toute l’île qui préserve d’autres espèces variées et qui sont inscrits au patrimoine mondial par l’Unesco.